aDsr - association Dyslexie suisse-romande

Logopédistes, psychologues et psychomotricien - Fribourg

 

 

Comment se diagnostique la dyslexie ?

 

Le diagnostic de dyslexie est posé soit par un-e logopédiste, soit par un-e neuropsychologue après différents tests analysant notamment la vitesse de lecture, la reconnaissance des syllabes simples et complexes, la lecture de mots réguliers, irréguliers, la  compréhension du texte, les capacités orthographiques, la mémoire de travail, etc.

 Un diagnostic est posé « officiellement » lorsque le niveau du retard d’apprentissage du langage écrit atteint  plus ou moins 2 ans par rapport à la norme développementale.

 Où diagnostiquer la dyslexie dans le canton de Fribourg ?

Les logopédistes des services auxiliaires scolaires, les logopédistes indépendant-e-set les neuropsychologues peuvent faire passer ces différents tests. Cependant, seul l’accès aux logopédistes des services auxiliaires scolaires est totalement gratuit pour les parents.

Depuis 2008, date du transfert des compétences des offices AI aux services cantonaux, c’est le SESAM qui octroie les mesures thérapeutiques pour ce qui relève des diagnostics de « graves troubles » au sens de l’AI et dont font partie les dyslexies-dysorthographies.

Vous pouvez demander de consulter cette décision qui parfois octroie une prise en charge logopédique plus soutenue que celle offerte de prime abord par les services auxiliaires scolaires.

Si votre enfant souffre de plusieurs symptômes, il peut être utile de demander un bilan neuropsychologique complet afin de poser un diagnostic précis et de déterminer l’aide dont votre enfant a besoin, et d’en établir les priorités. Pour ce bilan, référez-vous auprès de votre pédiatre.

Y-a-t-il un âge pour le dépistage ?

Plus précoce est le dépistage et la rééducation, meilleurs sont les résultats. Mais il est utile, même à l’âge adulte de faire poser un diagnostic, voire même  de faire une  thérapie.

Qui prend en charge la logopédie (privée et scolaire) et la psychomotricité?

Les thérapies logopédiques ayant obtenu l’approbation du SESAM sont prises en charge par ce dernier.

La psychomotricité n’est pas financée par le SESAM (sauf pour de rares situations présentant aussi un diagnostic médical de type TDA/H) mais par les communes (via les SAS) ou les parents.

Autres méthodes - Fribourg

fribourg-drapeau

 

Autres méthodes

D’autres méthodes de traitement peuvent s’avérer utiles et faire l’objet d’une démarche personnelle.

Ces prises en charge, qui, en Suisse, ne bénéficient pas en tant que telles de lieux de formation de type universitaire ou para-universitaire identiques aux professions mentionnées ci-dessus, peuvent aussi être administrées par des spécialistes du domaine. Ils n’ont cependant pas de reconnaissance officielle des autorités.

L’aDsr se réserve toutefois expressément le droit de ne pas citer des méthodes qui n’auraient pas l’approbation de son comité, quels qu’en soient les motifs.

Ces thérapies ne sont en principe pas remboursées par l’assurance de base et sont à la charge des bénéficiaires. Selon la thérapie choisie, elle peut faire l’objet d’une assurance complémentaire.

 

  • Méthode Quertant
  • Méthode Tomatis
  • Kinésiologie
  • PNL
  • Art thérapie
  • Ron Davis

 

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.