aDsr - association Dyslexie suisse-romande

La logopédie est-elle toujours nécessaire pour une dyslexie ?

logo aDsr association

On connaît des situations de ce type qui passent inaperçues, soit définitivement soit temporairement. Dans ce dernier cas, l'enfant a appris à compenser son trouble lui-même, qui n'apparaît que lorsque les exigences augmentent: on constate alors un retard de diagnostic, pas forcément dommageable. Néanmoins, une fois que le trouble est diagnostiqué, un traitement logopédique est toujours indiqué. (vw)

Quelle est la durée du traitement d'une dyslexie ?

logo aDsr association

La durée ne peut être fixée à l'avance avec précision, malgré que lors du diagnostic des cas paraissent être "légers", moyennement graves, ou graves. La durée dépend de la rapidité avec laquelle l'enfant récupère les différentes fonctions, et ce en comparaison avec l'enfant non atteint d'âge correspondant.

Le traitement peut/doit prendre fin:
- lorsque la récupération est complète,
- lorsqu'une prolongation du traitement ne permet pas au thérapeute (logopédiste), à ce moment, d'espérer une réelle progression de sa récupération,
- lorsque l'enfant ne collabore pus suffisamment (un changement de thérapeute peut être indiqué)(vw)

La récupération d'une dyslexie peut-elle être complète ?

logo aDsr association

La récupération complète EST l'objectif des mesures prises. mais il n'est en général atteint que dans les cas de gravité légère (correction après 2 ans de logopédie ou moins) à moyenne, mais rarement dans les cas graves. Il reste souvent des séquelles concernant l'orthographe. Mais le dyslexique traité a aussi appris des stratégies de correction relativement efficaces qu'il applique s'il en a le temps, et sait qu'il fait des fautes dans certains domaines ou situations, ce qui les restreint au prix d'une moindre rapidité (vw)

La proportion des dyslexiques varie-t-elle avec la langue ?

logo aDsr association

Oui. Cela tient au fait que le "code" de passage de l'écrit à l'oral (la prononciation d'une lettre ou d'un groupe de lettres) est plus simple dans certaines langues. Il faut aussi qu'un son ne s'écrive que d'une certaine manière, et inversement qu'un groupe de lettres de se prononce que d'une seule manière: c'est le cas du macédonien ancien, mais l'inverse en anglais, très variable. le français est réputé compliqué, l'allemand très structuré et plus facile, et la correspondance est la plus simple en italien et les autres latines du Sud de l'Europe (vw)

Peut-on prévenir la dyslexie ?

logo aDsr association

Non. Même s'il y a des membres de la familles qui en sont atteints, et que par conséquent le risque statistiques d'en être aussi atteint est supérieur à la moyenne, rien ne permet de s'apercevoir qu'une fonction sera perturbée avant qu'elle ne doive apparaître. Il y a aussi le fait que les limites entre apparition précoce et tardive sont assez étendues, mais connues. La marche peut ainsi apparaître déjà à 8,5 mois, tandis que les enfants les plus tardifs ne marcheront qu'à 18 ans: cela ne signifie cependant rien pour la suite si les autres fonctions sont apparues normalement et que le développement est continu. La propreté pour les urines par exemple est aussi très variable. Mais cela ne veut pas dire qu'il faille attendre eu "cela se débloque" comme on le dit trivialement: si l'enfant a des difficultés persistantes à la fin de la première primaire (3ème année HARMOS), il doit être présenté à une logopédiste, voire même avant !(vw)

La dyslexie est-elle associée à d'autre maladies ?

logo aDsr association

Pour des affections sans lien (diabète, mucosviscidose, toutes deux à forte composante héréditaire) on peut répondre non. Mais les troubles "dys" (préfixe qui signifie difficile en grec) ont des caractéristiques communes, à la fois dans leur évolution et très probablement dans leur origine. La preuve organique, par radiologie fonctionnelle du cerveau, a été donnée que certaines zones cérébrales, normalement en fonction pour certaines tâches, ne fonctionnent pas, ou moins bien, ou sont dispersées à proximité de la zone normalement fonctionnelle. Il ya donc un défaut de structuration globalement commun à toutes les affections dys, à quoi le traitement remédie: les zones hypo-fonctionnelles se remettent à "travailler", et d'autant plus vite que le traitement est plus intensif au début (plus que une séance par semaine avec le/la spécialiste !)(vw)

La dyslexie est-elle héréditaire ?

logo aDsr association

Un gène est une région d'un chromosome qui contient un "code" pour fabriquer un composant de l'organisme dans lequel il se trouve. Le gène n'est par forcément actif.
Les gènes sont alignés les uns à la suite des autre sur un chromosome (brin d'ADN). Ces chromosomes (plusieurs) se trouvent dans le noyau d'une cellule de l'organisme. En général les chromosomes se ressemblent deux à deux, et l'un provient du père et l'autre de la mère, chez les organismes à reproduction sexuée. En général les gènes eux-mêmes, sur les parties correspondantes des chromosomes, se ressemblent (on parle de paire de chromosomes), avec de petites variations. Ces variations, sur un ou plusieurs gènes, sont responsables de la variabilité entre organismes de même espèce (vw)

 

Lire la suite :

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.