aDsr - association Dyslexie suisse-romande

3.2 Comment expliquer les difficultés d’orientation spatiale des dyslexiques et leurs meilleures habilités à se représenter les objets en trois dimensions dans l’espace ?

Lorsque le dyslexique doit s'orienter dans l'espace, il implique son schéma corporel, qui est peu développé. Toutes les notions spatiales faisant référence au corps (gauche-droite, devant-derrière, etc.) posent souvent des difficultés aux dyslexiques. Par contre, lorsqu'il doit se représenter des objets extérieurs dans l'espace, son schéma corporel n'est pas sollicité. Dans ce cas, les dyslexiques montrent souvent des habiletés supérieures par rapport à leurs pairs non dyslexiques.

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.