aDsr - association Dyslexie suisse-romande

3.4 Dans les exercices oraux de découpage des mots en syllabe, comment scander les syllabes dans des mots ambigus tels que « livre » ?

Il n'existe pas de réponse univoque à cette question. Un mot comme « livre » sera prononcé différemment selon le contexte phrastique dans lequel il est inséré. S'il est suivi d'un mot commençant par une voyelle, comme dans « le livre ouvert », le « e » muet du mot ne sera pas prononcé et il comportera donc une syllabe. Si par contre il est suivi d'un mot commençant par une consonne, comme dans « le livre fermé », il est obligatoire de prononcer le « e » muet et le mot comportera donc deux syllabes.


Cette diversité des prononciations d'un même mot peut être reflétée dans les exercices oraux de découpage des syllabes. On choisira alors des phrases dans lesquelles les mots ambigus sont prononcés avec une syllabe, mélangées avec des phrases dans lesquelles le mot est prononcé avec deux syllabes. Concernant le découpage des mots isolés, il faut tenir compte du but de l'exercice. S'il s'agit de sensibiliser les enfants aux unités syllabiques dans les mots, on aura tendance à frapper une syllabe pour un mot comme « livre », car on ne prononce généralement pas le « e » muet lorsqu'on dit ce mot isolément. Si par contre le but de l'exercice est de sensibiliser les enfants à l'orthographe des mots (3° maternelle – 1° primaire), on peut frapper deux syllabes pour sensibiliser les apprenants au fait qu'à l'écrit ce mot comporte un « e » muet.

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.