aDsr - association Dyslexie suisse-romande

Médecins et infirmières scolaires Vaud

VaudHTML

Les médecins installés déclarent soit être médecin praticien, soit être spécialiste FMH, dont la formation est attestée par un diplôme de la Fédération des Médecins suisses (FMH), qui sont pour les médecins dits de premier recours la médecine générale, la médecine interne, ou la pédiatrie (ainsi que les gynécologues).

Les médecins vaudois sont regroupés dans la Société vaudoise de médecine (SVM), durant tout le temps qu’ils détiennent leur autorisation de pratiquer délivrée par les autorités cantonales.
Cette société renferme plusieurs groupements, par spécialité ou domaine d’exercice, par exemple le groupement des pédiatres vaudois, ou des médecins scolaires.

Il convient de mentionner encore les ophtalmologues, consultés dans certains cas d’enfants dyslexiques, qui présentent en relation avec le trouble des particularités au niveau de la motricité oculaire (l’adresse des ophtalmologues spécialisés peu être demandé à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Certains médecins de premiers recours, appelés médecins scolaires, ont une activité en relation avec leur mandat en milieu scolaire, qui est détaillé dans le règlement d’application sur le promotion de la santé et le prévention en milieu scolaire (RPSPS). Ils sont rattachés à un ou plusieurs établissements scolaires. Ils n’ont pas de clientèle privée dans l’établissement scolaire, mais peuvent être consultés à la demande de l’élève, de ses parents ou de l’enseignant(e), pour des problèmes d’ordre scolaire, ou pour des affections qui ont un retentissement sur la vie scolaire de l’élève.
Pour ce type de maladie (par exemple diabète), si la prise en charge est complexe et nécessite le concours du personnel de l’établissement, un Plan d’accueil en milieu scolaire (PAIMS) est mis au point. Cela ne concerne pas les enfants dys pour leur trouble.

La recherche d’un médecin peut se faire ici:

  • pour le secteur privé: www.svmed.ch
  • pour le secteur scolaire par l’intermédiaire du secrétariat de l’établissement scolaire.

On trouve les coordonnées des établissements scolaires: www.web-vd.ch

Infirmières scolaires

Les infirmières scolaires déploient leurs activités dans tous les établissements scolaires. Elles ne sont pas directement impliquées dans la prise en charge des enfants dys au niveau pédagogique, mais responsables au besoin de contrôler la vue et l’ouïe des enfants de l’établissement, et d’en référer au médecin scolaire.

Elles sont regroupées (hors Lausanne) au sein de l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (Unité PSPS).

Elles peuvent être contactées:

  • par l’intermédiaire du secrétariat de l’établissement scolaire
  • par l’Unité PSPS.

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.