aDsr - association Dyslexie suisse-romande

Camille a la haine et . Léo adore les maths

Nimier Jacques
Aléas (2006) - ISBN : 2843011477
366 pages
camille

Je prends ce problème de maths pour une muraille. J'ai devant moi quelque chose qu'il faut que j'abatte ; alors, je pars et je l'attaque : il faut que je le détruise. «Les maths, c'est comme un champ de prunes... des prunes qu'on gaule, vous savez ? Elles tombent et il faut les ramasser. Il y a l'orage qui guette : il faut se dépêcher». Ces deux élèves ont, peut-être, le même problème devant eux ! Mais ils n'ont pas le même imaginaire.

Jacques Nimier prend appui sur l'exemple des mathématiques et sur les comparaisons que les élèves font avec le français, l'histoire, la géographie et les langues pour montrer que l'imaginaire est toujours présent quelle que soit la matière étudiée. L'auteur montre également comment cet imaginaire conditionne les choix de l'institution scolaire.

Une réhabilitation du travail en groupe et du jeu peuvent, en famille et à l'école, offrir un cadre à l'imaginaire : il contribuerait ainsi à l'apprentissage des disciplines plutôt que d'y faire obstacle. Une formation des enseignants à l'écoute de l'imaginaire des groupes serait, de plus, une aide à la gestion des classes et de la violence.

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.