aDsr - association Dyslexie suisse-romande

Tiffany est une jeune fille de 20 ans aujourd'hui, qui ait lire, écrire, et a réussi son CFC d'esthéticienne-

Malheureusement, elle n’a pas eu un passé très favorable à la réussite scolaire. Jusqu’à ses 10 ans, elle ne pouvait lire !

 

 

Pourtant elle était suivie depuis 4 ans déjà par la logopédiste de son école privée, par une psychomotricienne et par une pédopsychiatre. Malgré cela, ils n’avaient pas découvert que Tiffany souffrait de différents « dys » : d’une dyscalculie, d’une dyslexie, d’une dysorthographie et d’une dyspraxie. Après elle va changer d’école, elle va entrer à l’école spécialisée dans la pédagogique de Rudolf Steiner [1]. À partir de ce moment, elle a pu faire sa scolarité et la réussir. Puis elle a décidé de faire un CFC d’esthéticienne, grâce à l’aide d’aménagements officiels aux examens et grâce à l’appui de Berne, elle a pu réussir ses examens.

Tiffany démontre que malgré les gros problèmes qu’elle a eus, elle a réussi sa scolarité avec le soutien de sa mère et de la méthode R. Davis [2].

Tiffany est un cas qui montre que les méthodes qu’utilisent les logopédistes ne suffisent pas toujours pour améliorer l’écrit ou même pour découvrir que Tiffany est touchée par plusieurs « dys ». Elle a pu comprendre ce dont elle souffrait uniquement grâce à la méthode Davis. Sa mère a fait appel à une spécialiste qui la pratique. Et ce n’est qu’ensuite que Tiffany a pu progresser.

Ceci montre que la théorie des livres qu’utilisent les logopédistes n’est pas toujours adaptée pour quelqu’un comme Tiffany. Elle a utilisé une méthode, qui a été réalisée par un dyslexique, pour apprendre les bases. Et seulement après, elle a pu utiliser les méthodes des logopédistes.

 

Nous pouvons voir que chaque méthode apporte quelque chose d’intéressant. Mais elles ne seront pas toutes utiles pour chaque dyslexique, comme pour Tiffany. Chaque dyslexique est unique, alors chacun aura besoin de son mélange de méthodes. Les livres disent beaucoup mais ne sont pas nécessairement utiles au traitement d’une dyslexie particulière.



[1] Philosophe et naturaliste. Il a développé l’anthroposophie des lettres et créateur d’école.

[2] Voir annexe 1.

BrowseAloud

Accédez à la lecture vocale du site de l'aDsr!

Pour lire cette page en police Dyslexie de Christian Boer.